Coronavirus (COVID-19), nous continuons de vous accompagner !

La santé et la sécurité de nos clients et celles de nos collaborateurs ont toujours été notre priorité, et d’autant plus dans ce contexte de pandémie. Pour cette raison, nous avons mis en place un plan de continuité d’activité et une procédure d’intervention permettant d’agir dans des conditions sanitaires optimales (en savoir plus ici). La prise de rendez-vous devient ainsi disponible sous ces conditions.

Nous vous remercions de votre compréhension. Prenez soin de vous !

diagnostic état parasitaire

Diagnostic état parasitaire, détecter la présence de champignons ou insectes xylophages

Pourquoi réaliser ce diagnostic ?

Le diagnostic état parasitaire a pour but de déceler l’existence ou non de champignons lignivore (mérule) ou d’insectes à larves xylophages dans un bien immobilier (termites, lyctus, vrillettes, capricornes notamment).

Ces parasites qui se nourrissent du bois peuvent être dévastateurs et provoquer d’important dégâts sur le bâtiment.

 

Qu’est-ce que la mérule ?

La mérule est un champignon qualifié de lignivore car il se nourrit de la cellulose de bois composant les habitations (charpente, escalier..). Elle prolifère dans les milieux obscurs, humides et mal ventilés (dans les plafonds, derrière les plinthes, sous les revêtements de sols comme le parquet, stratifié etc).

Ce champignon se révèle dangereux pour la structure d’un logement ainsi que pour les habitants. En effet, elle peut être source d’allergies et de difficultés respiratoires.

Dans la plupart des cas, c'est malheureusement lorsque le bois est complètement rongé et s'effrite, que l’on constate la présence du champignon.

En effet, la mérule se développe au rythme de 4mm par jour et n’est perceptible qu’une fois les structures internes en bois colonisées. C’est pourquoi il est essentiel de prévenir les futurs acheteurs de la présence ou non de la mérule au sein de l'habitation dans le cadre d'une transaction.

Le Diagnostic état parasitaire dans le DDT (Dossier de Diagnostic Technique) ?

La loi ALUR n°2014-366 du 24 mars 2014 donne une obligation légale pour le vendeur de réaliser un diagnostic état parasitaire dans les zones délimitées par arrêté préfectoral.

Ceci dit, certain département comme le Finistère ont pris les devants en mettant en place un arrêté préfectoral depuis le 1er janvier 2018 obligeant la réalisation de ce diagnostic dans six communes (Morlaix, Elliant, Châteaulin, Quimper, Douarnenez et Saint Martin des champs).

Ce diagnostic serait ainsi obligatoire pour toute transaction immobilière réalisée dans une « zone à risque ».

Actuellement on recense 57 départements touchés par d’éventuelles contaminations aux mérules (essentiellement dans le Nord de la France et notamment en Bretagne).

Dans les communes concernées, le diagnostic état parasitaire vient par conséquent compléter, lors de la vente d’un bien immobilier le Dossier de Diagnostic Technique ou DDT. A noter que ce diagnostic n’a aucune durée de validité.