Coronavirus (COVID-19), nous continuons de vous accompagner !

La santé et la sécurité de nos clients et celles de nos collaborateurs ont toujours été notre priorité, et d’autant plus dans ce contexte de pandémie. Pour cette raison, nous avons mis en place un plan de continuité d’activité et une procédure d’intervention permettant d’agir dans des conditions sanitaires optimales (en savoir plus ici). La prise de rendez-vous devient ainsi disponible sous ces conditions.

Nous vous remercions de votre compréhension. Prenez soin de vous !

Comment prévenir les accidents sur un chantier ?

Immobilier - BTP - Écrit le 29 mars 2022

La construction d'une maison ou d'un bâtiment demande la présence de plusieurs corps de métiers. Ceux-ci réunissent leurs compétences pour la réalisation de l'ouvrage selon le plan établi par l'architecte. Toutefois, des accidents peuvent survenir lors des travaux de construction. Pour prévenir ces situations, il faut prendre toutes les précautions nécessaires en s'équipant avec le matériel et les vêtements adéquats. Cela permettra d'assurer la sécurité des ouvriers tout en veillant au bon déroulement des travaux.

Utilisez les équipements de protection individuelle

Les équipements de protection individuelle (EPI) peuvent être utilisés dans différents corps de métier. On peut se les procurer sur des sites spécialisés dans la vente de tenues pour les professionnels du bâtiment comme Vetdepro qui propose des vêtements et équipements de qualité.

En comparaison aux EPC (équipements de protection collective), les EPI protègent individuellement tous les travailleurs qui les portent. C'est ce qui les rend plus efficaces. Ils servent à protéger les intervenants sur un chantier contre les dommages et les accidents potentiels. Ceux-ci peuvent en effet altérer leur santé ou menacer leur sécurité. Ce sont des protections qui peuvent donc assurer l'intégrité physique des travailleurs.

Quels sont les équipements professionnels nécessaires en fonction du risque encouru ?

Plusieurs équipements peuvent être utilisés sur un chantier. En général, leur usage dépend du type de métier et du risque encouru. Ainsi, à chaque métier et à chaque risque correspond un ensemble d'équipements à utiliser.

Les tenues pour les risques mineurs

Ces risques concernent essentiellement les chocs ou vibrations qui n'ont pas de graves effets sur le corps. Ils n'affectent pas les parties vitales de ce dernier, mais peuvent constituer une gêne pendant l'exécution du travail sur le chantier. Ainsi, pour y remédier, il vous est recommandé de vous munir des équipements de protection individuelle tels le tablier à usage professionnel, les lunettes de soleil ou encore les vêtements de pluie. Ces derniers serviront à protéger les travailleurs contre les averses et l'humidité. Ils pourront ainsi se concentrer sur leurs tâches.

 

 

Les EPI pour les risques intermédiaires

Cette catégorie regroupe les risques susceptibles de porter atteinte aux parties vitales du corps du travailleur. Il s'agit entre autres des risques mécaniques, chimiques et physiques. Ils peuvent causer des lésions irréversibles et doivent donc être éliminés ou minimisés. Pour cette catégorie de risques, les équipements de protection individuelle les plus conseillés sont les visières de protection, les lunettes de protection, les masques de protection et les casques.

Ces équipements servent principalement à protéger le travailleur des accidents pouvant survenir d'en haut. Pour ce qui est de la partie inférieure du corps du travailleur, sa protection peut être assurée grâce à des chaussures de sécurité. Grâce à elles, le danger peut être écarté ou du moins très amoindri.

Les équipements professionnels pour les risques majeurs

Les EPI utilisés pour combattre ce type de risque servent à éviter des accidents qui pourraient se révéler mortels. En effet, ces risques comprennent les chutes, la surdité ou même des lésions de l'appareil auditif. Ceux-ci peuvent être causés par des bruits continuels et impulsifs.

Ces derniers sont fréquents sur les chantiers de construction et sont produits par les outils tels que le marteau-piqueur, la tronçonneuse ou la presse. Ces bruits peuvent être la cause de chutes mortelles puisqu'ils peuvent déconcentrer le travailleur qui exécute sa tâche en hauteur.

Pour assurer sa sécurité, il est donc recommandé qu'il utilise des équipements de protection tels que le harnais, les cordes et mousquetons, ainsi que les appareils de protection respiratoire. Les protecteurs individuels contre le bruit tels que les casques antibruit et les bouchons antibruit sont aussi nécessaires. Ils permettent d'assurer l'intégrité physique et le bien-être psychologique des travailleurs sur le chantier.

Quelques conseils pour prévenir les accidents du BTP

Afin d'assurer au maximum, la sécurité des intervenants sur un chantier de construction, certaines précautions sont à prendre en plus de l'utilisation des équipements de protection individuelle. Il s'agit entre autres de la vérification rigoureuse et régulière de ces équipements.

À cela, il faut ajouter la nécessité de former les travailleurs dans le but de les sensibiliser sur les dangers auxquels ils sont exposés sur un chantier de construction. Ceci permettra de faciliter la communication pour connaître au mieux leurs besoins en matière de sécurité et ainsi, pouvoir y répondre.

Par ailleurs, il est recommandé de faire une étude préalable des risques avant le démarrage des travaux de construction. Ceci permet d'avoir les équipements de protection individuelle nécessaires à disposition. Vous aurez ainsi le temps pour vérifier la fiabilité et l'efficacité de ces derniers.